Communiqué du Rassemblement du peuple français -04/03/2022 : Guerre en Ukraine

La guerre se profile de nouveau en Europe. Même si les causes nous restent, à ce stade, encore obscures, nous ne pouvons que condamner l’agression militaire envers une nation souveraine, ainsi que les menaces proférées par Vladimir Poutine, d’user de l’arme de dissuasion nucléaire russe.

Bien évidemment, l’OTAN a également sa part de responsabilité dans ce triste événement. Sa propension à disséminer des installations militaires aux portes de la Russie, la volonté de l’Ukraine d’intégrer l’Union Européenne et l’OTAN, mettant cette dernière aux portes de la frontière russe, ne pouvait qu’aggraver le conflit déjà existant entre l’Ukraine et la Russie.

La solution à ce conflit ne peut être que diplomatique, néanmoins nous ne pouvons tolérer les menaces proférées et devrons y répondre, si cela s’avérerait nécessaire.

L’histoire nous a demontré que céder aux exigences impérialistes d’un pays, conduit inéluctablement à d’autres revendications de celui-ci, ce qui induirait, à terme, une guerre inévitable.

Le peuple Ukrainien devrait être le seul maître de son destin et ni la Russie ni l’OTAN, ne sauraient imposer à ce peuple une direction qu’il n’aurait pas lui-même choisi, que ce soit d’une manière insidieuse, avec le cabinet Mac-Kinsey à la manœuvre dans le gouvernement ukrainien, ou par la force, avec la méthode brutale des Russes. Comme toujours, dans le Gaullisme, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes doit prévaloir.

La France, quant à elle, se doit de redevenir une nation libre et indépendante. Libre de parler de sa propre voix, afin que sa parole compte de nouveau dans le concert des nations et ne plus dépendre de tel ou tel « machin » supranational, selon le mot du Général. Notre pays doit redevenir fort d’une armée modernisée, de nature à assurer sa propre sécurité et à l’avenir, de former un 3ème bloc. Cette armée ne devra pas non plus devenir une pièce d’une armée européenne, sous commandement intégré, mais s’insérer dans une coopération des armées européennes. C’est à cette seule condition que nous pourrons alors envisager cette Europe des nations qui irait de l’Atlantique à l’Oural.

La France doit également prendre toute sa part afin d’aider d’une façon ou d’une autre les réfugiés Ukrainiens.

Il nous semble très prématuré de crier « Vive la Russie », ou « Vive l’OTAN », au milieu d’une guerre de l’information et de la communication, de nature à brouiller la réalité des faits. La ligne du général de Gaulle reste la défense des intérêts de notre nation et la seule chose que nous devons clamer est : Vive la France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s