Soutien à Jacques Myard

Notre compagnon gaulliste, le député Jacques Myard, s’est rendu, avec 3 autres parlementaires, à Damas et a été reçu par Bachar Al-Assad afin de reprendre le dialogue dans le conflit Syrien.

Cette rencontre a été condamnée par François Hollande, Manuel Valls et Claude Bartolone le président de l’Assemblée Nationale.

Nous ne pouvons que soutenir l’action menée par Jacques Myard et s’étonner de l’aveuglement de nos gouvernants dont le sens de la « diplomatie » semble laisser à désirer.

Jacques Myard n’a d’ailleurs pas manqué de souligner que « C’est ce qu’a fait de Gaulle avec le FLN, et pourtant il ne les aimait pas beaucoup. » et d’expliquer qu’il n’y aurait « pas de règlement militaire » au conflit syrien, « ce sera un règlement politique », et que « Bachar Al-Assad en sera partie prenante ». Il dénonce une faute « géostratégique du gouvernement » et nous ne pouvons que lui donner raison !

Les partis politiques n’ont pas manqué, eux aussi, de dénoncer ces parlementaires. Nicolas Sarkozy -grand ami jadis de Kadafi et de Bachar Al-Assad- s’est permis de les baptiser de « gugusses ». Le Parti Socialiste est aller jusqu’à menacer d’exclure l’un de ses membres, Gérard Bapt, qui a participé à cette excursion avec Jacques Myard et les 2 autres parlementaires.

Après avoir bâillonné l’Assemblée Nationale sur la loi Macron, le gouvernement entend donc réellement faire taire nos parlementaires et instaurer ce qu’il semble bien être les prémices d’une dictature !

Jaques Myard, quant-à-lui, a gagné ses galons d’homme d’Etat !

Sébastien Nantz

Secrétaire général du Rassemblement du peuple français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s